Un talent gâché par une erreur répréhensible ? Ce ne sera pas une exagération de dire, que c’est le quotidien de nombreux jeunes en France et dans le monde. Parfois, lorsqu’on atteint des sommets très vite, on oublie qu’on doit représenter un modèle pour toutes les personnes qui nous suivent. Le latin dira « Errare humanum est », l’erreur est humaine. Mais, il y a de ces erreurs qui peuvent coûter très cher. « Afro trap Pt 7 », « Bébé », « Bravo », sont des titres de chanson qui nous auront marqués. Vous l’avez compris, dans cet article, nous parlons de la carrière de leur interprète : MHD. Actuellement en prison, MHD peut-il renaître de ses cendres ?

Qui est MHD ?

Surnommé le Prince de l’Afrotrap, MHD a pour vrai nom, Mohamed Sylla. Il est né le 10 septembre 1994, dans la commune de la Roche-sur-Yon, département de la Vendée. Il est connu pour être le créateur de l’afrotrap. L’afrotrap est un genre musical, qui mélange la trap et les sonorités de l’Afrique de l’ouest. Le père de MHD est guinéen et sa mère est sénégalaise. La famille Sylla a d’abord, habité dans le département de la Vendée jusqu’en 2003. Elle a ensuite, élu domicile dans le 19ème arrondissement de Paris. MHD était prédisposé à la musique et s’y intéressait depuis tout petit. Il aimait beaucoup écouter les célébrités, comme Awilo Longomba ou Salif Kéïta.

Que peut-on dire sur la carrière de MHD ?

Les débuts de MHD dans la musique, sont timides. En effet, lorsqu’il avait 18 ans, il fut partie d’un groupe de RAP nommé 1.9 Réseaux. Le groupe n’était pas vraiment connu, mais c’est là que MHD a commencé par écrire ses textes. Il les interprétait sur des musiques trap et avait déjà MHD comme nom d’artiste. Les trois années qui suivent, ne furent pas reluisantes. Il voulait se faire connaître, donc investissait de l’argent et du temps, mais aucun résultat. Le prodige décida alors, de laisser tomber la musique. Il se met dans de petits boulots et devient livreur de pizza.

C’est en août 2015 alors, qu’il ne s’y attendait pas que le succès frappe à sa porte. Il publia juste comme ça un freestyle, où il rappait sur le beat de la chanson Shekini de P-Square, un ancien groupe nigérian. Le freestyle prend une grande ampleur et la suite de la vidéo lui est demandée. Le tout premier clip de MHD, a été publié en septembre 2015. Il était nommé Afro Trap Pt 1. La carrière de MHD prendra alors, un autre chemin. Il est passé de livreur de pizza, à artiste célèbre. Il est invité sur de nombreux plateaux télé. Il est auteur de deux albums : MHD sorti en avril 2016 et XIX sorti en septembre 2018. Les deux albums ont connu de très grands succès.

Une carrière hypothéquée ?

Quelques jours avant la sortie de son dernier album, MHD fait une annonce fracassante sur Twitter : la fin de sa carrière. En octobre, l’album XIX est disque d’or. Ce même mois sera le début des ennuis pour MHD. L’IGPN ouvre une enquête sur lui, à cause d’une vidéo qui montrait une bagarre avec un de ses amis. Il s’agissait d’un règlement de comptes entre des bandes rivales du 19ème et du 10ème. Pendant cette bagarre, le jeune Loïc K. perdit la vie. En janvier 2019, MHD et trois personnes sont mises en garde à vue. Le 17 janvier 2019, MHD passe devant un juge d’instruction. L’enquête est toujours en cours, mais il sera ensuite placé en détention provisoire pour homicide volontaire. MHD continue de clamer son innocence. Une carrière si belle qui peut définitivement s’arrêter. Il y a encore une chance pour MHD d’être innocenté. Dans ce cas, il pourra apprendre de ses erreurs et se reconstruire. Ce n’est définitivement pas gagné d’avance.