L’embonpoint est source de problèmes de santé  chez le chien comme chez l’humain. On estime qu’une surcharge équivalente à  10% de son poids de santé révèle un surpoids. Si tel est le cas,  il faut donc prendre le problème à bras le corps côté alimentation et exercices physiques. Quelques idées à mettre en œuvre pour un programme minceur facile !

Écarter un éventuel problème de santé

Avant de décréter que votre chien est obèse, une visite chez un vétérinaire s’impose. Il peut en effet  s’agir d’un problème parasitaire affectant ses intestins d’où sa prise de poids. Parlez-lui ensuite de son régime alimentaire, il est peut-être inadapté. La perte de poids est plus facile en achetant une nourriture pour animaux spécialement conçue. Il existe des croquettes allégées de qualité qui donnent la même sensation de satiété sans les inconvénients énergétiques. De toute façon, les croquettes sont fonction de la taille, du poids et de l’activité du chien. Laissez-vous guider par les étiquettes et suivez les dosages indiqués. La quantité est peut-être à l’origine du surpoids.

Faire des exercices

Difficile en appartement de s’ébattre ! Il faut donc sortir votre chien plus souvent même si les durées sont plus courtes. Idéalement, une balade en laisse de 15 minutes est suivie d’un jeu de lancer de balle pendant 15 autres minutes afin qu’il puisse se dépenser.  Sachez qu’une heure d’activité physique est le minimum pour l’épanouissement de votre chien.

Éviter les friandises

On a tendance à récompenser notre chien par une friandise. Remplacez la sucrerie par une croquette ou félicitez-le chaudement, l’impact sera identique !

À table, ne lui donnez rien et ne le laissez pas quémander. Pour éviter ses regards malheureux pendant le souper ou le dîner, servez-lui à manger une heure avant vous. Rassasié, il ira se coucher. Sinon, éloignez-le le temps du repas.

Impliquer les enfants

La tentation est toujours grande de partager son petit déjeuner ou son goûter avec son compagnon aux yeux implorant. Expliquez bien à vos enfants la nécessité de le faire maigrir pour des raisons de santé en insistant bien sur les risques. Demandez-leur de l’y aider en participant à des jeux avec lui. À la limite, ils pourront le récompenser avec un bout de pomme ou de carotte, qui sait !

La perte de poids est lente chez le chien. Il faudra donc faire preuve de persévérance dans les changements d’habitudes.