Investir dans l’immobilier est un placement intéressant. Surtout lorsqu’il s’agit d’un bâtiment neuf ou en construction. Mais plutôt que d’investir au Canada, à Montréal ou à Ottawa, pourquoi ne pas voir plus loin ?

Certains investissements immobiliers valent davantage le coup au-delà des frontières canadiennes et notamment en Europe. Vous pourrez profiter d’un rendement locatif et avoir un appartement pour vos vieux jours sur le vieux continent, qu’en dites-vous ?

Investir dans l’immobilier à Budapest

L’environnement de la capitale hongroise, son architecture, sa croissance économique, les taux de rentabilité et les avantages fiscaux font de Budapest LA capitale en vogue pour les investissements immobiliers. Pour un prix au mètre carré à 1500 €, c’est la capitale européenne la moins chère à l’heure actuelle.

En Hongrie, pas de taxe foncière et la taxe sur la plus-value disparaît au bout de 5 ans seulement !

Alors, vous ne louerez certainement pas à des Hongrois, qui sont propriétaires la plupart du temps, mais avec tous les étrangers visitant la ville, votre investissement devrait être rapidement rentabilisé.

Un appartement dans la capitale espagnole Madrid

Avant 2016, l’Espagne a subi une grande crise, faisant ainsi chuter les prix de l’immobilier. Malgré une reprise depuis 2016, le marché immobilier espagnol reste très abordable pour un étranger souhaitant investir. Si Barcelone est très attractive, il est plus conseillé d’investir à Madrid, ville étudiante par excellence. De plus, le prix au mètre carré est 40 % moins cher qu’à Barcelone. Vous ne devriez pas avoir de mal à faire du locatif avec les envies d’auberge espagnole de nombreux étudiants venus de toute l’Europe.

L’anglais n’étant pas le fort des Espagnols, n’hésitez pas à prendre un traducteur assermenté à Bordeaux pour ne pas faire d’impair.

Berlin, la nouvelle capitale tendance

Pays de locataires et économie solide, voici deux éléments importants qui devraient vous faire investir en Allemagne et notamment dans la capitale.

La ville offre une douceur de vivre difficilement comparable aux grandes capitales. Elle n’a pas encore retrouvé le nombre d’habitants d’avant la chute du Mur et les constructions vont bon train.

Le prix moyen de Berlin est de 4000 € le mètre carré (contre 9000 € à Paris par exemple), ce qui en fait une capitale plutôt abordable. De plus, la taxe et la plus-value disparaissent au bout de 10 ans de détention. Et même si le rendement n’est évalué qu’à 4 %, c’est un investissement qui vous permettra une belle plus-value !