Vous avez décidé d’adopter un cheval ? Excellente idée ! Mais connaissez-vous la procédure à suivre pour cette adoption ?
Sachez que pour accueillir un cheval issu de sauvetage, il est indispensable de visiter le refuge où le cheval se trouve, le rencontrer, l’essayer éventuellement s’il est montable et même organiser une visite vétérinaire, avant de procéder à l’adoption.
Une fois ces différentes étapes effectuées, vous pouvez procéder à l’adoption de votre futur cheval, tout en prévoyant un budget mensuel pour son entretien. Mais combien ça coûte exactement ? Et quelles dépenses faut-il prévoir ?

Les dépenses liées à sa nourriture :

Un cheval consomme en général du foin, de l’orge et de l’eau. Il est donc important d’acheter les quantités nécessaires chaque mois en avance, afin d’éviter les imprévues de dernière minute. Prévoyez au moins une grosse boule de foin, plus de 35 kilogrammes d’orge. Par conséquent, la consommation mensuelle d’un cheval en nourriture varie de 35 à 100 euros (si vous voulez vraiment le gâter !).
N’oubliez pas, également, d’envisager un ratelier a foin solide que vous fixerez au mur de l’étable ou de l’écurie, pour y mettre la ration de fourrage de votre cheval.

Les frais de location et d’aménagement d’un pré :

Le coût annuel de location d’un pré dépend de la zone choisie. Ainsi nous vous conseillons de vous éloigner du centre des grandes villes françaises, pour éviter de payer cher.
De façon générale, le coût varie entre 100 et 400 euros par an pour la location d’un hectare. Le coût le plus bas est relatif à un pré vierge, non entretenu. Vous aurez donc l’obligation de le nettoyer, enlever les mauvaises herbes et installer un abri pour chevaux, avant d’y héberger votre cheval nouvellement adopté.

Le coût des soins courants :

Un cheval a besoin couramment de plusieurs soins.
Il faut par conséquent prévoir, toutes les 6 semaines à peu près, une visite chez le maréchal, si votre cheval est ferré. Cette visite d’entretien coûte en moyenne entre 60 et 80 euros.
Si votre cheval n’est pas ferré, il faut compter, toutes les 8 semaines, entre 20 et 50 euros pour le parage.
Un cheval a également besoin d’être vermifugé 4 fois par an (coïncidant avec le changement des saisons). Pour le vermifuge, il faut prévoir entre 20 et 30 euros à chaque saison.
De plus, votre cheval aura besoin de faire ses rappels de vaccin tous les ans. Le nombre de ces rappels varie selon le cheval et la région où il habite. Prévoyez plus ou moins 50 euros par an pour les vaccins.
N’oubliez pas, aussi, de faire une à deux consultations par an chez un ostéopathe équin pour votre cheval. Ce spécialiste vérifiera les fonctions cervicales et procédera au déblocage de votre cheval si nécessaire. Une séance chez l’ostéopathe coûte environ 100 euros, mais peut être moins coûteuse, selon la région. 
Et enfin, prévoyez une à 2 visites par an chez le dentiste équin, contre la somme de 60 euros à peu près, la visite.