De nombreuses personnes souffrent de troubles du sommeil. Ponctuels ou réguliers, ils sont plus ou moins sévères d’un individu à un autre. Si vous avez des problèmes pour dormir, découvrez d’où viennent les troubles du sommeil.

Une literie inadaptée

Lorsqu’on cherche d’origine des troubles du sommeil, on pense spontanément à une cause médicale. Mais il peut tout simplement s’agir d’un souci matériel. En effet, une literie peu adaptée va nuire à la qualité du sommeil : difficultés d’endormissement, réveils pendant la nuit, maux de dos, etc.

Si vous présentez des troubles du sommeil, commencez donc par vérifier l’état de votre literie (matelas, oreillers, couette…). Assurez-vous également qu’elle corresponde à vos besoins : carrure, position de sommeil, conditions de votre chambre (température, humidité…). Et si vous envisagez de changer de matelas, pourquoi ne pas tester un matelas pour lit électrique ?

L’environnement de sommeil

Puis, dans la lignée du premier point, l’environnement a aussi de grosses répercussions sur le sommeil. Notamment :

  • La température de la chambre doit être modérée, globalement plus fraîche que les autres pièces (18°C environ).
  • Les nuisances sonores (ronflements du conjoint, voisins bruyants…) peuvent entraîner des troubles du sommeil. Au besoin, portez des bouchons d’oreilles.
  • La luminosité. L’obscurité totale n’est pas forcément nécessaire. Mais pour respecter votre cycle circadien, évitez une lumière trop vive pour dormir.

Les causes physiologiques

Viennent ensuite les causes physiologiques des troubles du sommeil. Elles peuvent être extrêmement variées et sont souvent liées à votre style de vie. Parmi les plus fréquentes, on trouve :

  • Un repas trop lourd avant de vous coucher.
  • La consommation de substances excitantes (café, alcool, cigarette…), en excès et/ou trop peu de temps avant de dormir.
  • La prise de certains médicaments stimulants.
  • La pratique d’une activité physique le soir.
  • Des pathologies comme la fièvre, la migraine, l’incontinence, la fatigue chronique, etc.

Les origines psychologiques

Enfin, les troubles du sommeil peuvent aussi venir de problèmes psychologiques : stress, dépression, anxiété, choc émotionnel, etc. Le mental a en effet un fort impact sur la qualité du sommeil.

Et bien souvent, un cercle vicieux se crée : la personne a un état psychologique défavorable qui l’empêche de dormir, ce qui amplifie son trouble psychologique et perturbe d’autant plus son sommeil.

Si vous souffrez de troubles du sommeil, n’hésitez pas à consulter un médecin pour y remédier.