Prendre soin de son environnement est un exercice auquel nous devrions tous prendre une part active. Cet exercice devrait d’ailleurs s’initier dans nos maisons et sur ns différents lieux de travail pour donner à tous le souci de la protection et de la préservation de l’environnement qui est notre bien commun. Et en ces temps où la communauté internationale s’insurge contre les activités et produits nocifs à l’environnement, il devient de plus en plus urgent de valoriser l’usage de pratiques écologiques dans tous les domaines. Afin de contribuer à notre manière a la résorption de ce problème, nous avons décidé de vous faire découvrir quelques astuces très simples pour fabriquer des désherbants naturels à base de produits pas chers.

Le paillage

C’est une méthode très pratique qui vous permet de nourrir la terre en lui apportant des éléments organiques, minéraux, plastiques, etc.  Elle a pour avantage de réduire les arrosages, de stopper la croissance des mauvaises herbes, d’améliorer la structure du sol et crée un environnement favorable au développement des insectes utiles. Plusieurs matériaux ou paillis peuvent être utilisés. Nous pouvons évoquer entre autres les tontes de gazons, les copeaux de bois, les écorces de pins, les feuilles mortes, les roches riches en silices et les sachets biodégradables. L’opération est très simple à effectuer : vous devez dans un premier temps désherber le potager. Procéder ensuite à l’épandage du paillage avec une couche d’une épaisseur de 7 cm. Évitez cependant d’effectuer cette opération lorsque la vitesse du vent est élevée ou lorsque vous en hiver.

Le purin d’angélique

Il n’y a rien de plus efficace que de se servir des vertus naturelles des plantes pour se mettre à l’abri des herbes envahissantes. Il vous suffit par exemple d’asperger ces dernières d’une solution faite à base de feuilles d’angélique pour les voir se sécher. Vous n’aurez ensuite qu’à passer l’aspirateur ou à les enlever à la main. Mais comment prépare-t-on cette solution ? Il vous faut juste 10 litres d’eau pour un kilogramme de feuilles angélique. Triturer les feuilles dans l’eau et laisser reposer un instant. Une fois, le mélange prêt, passez à l’étape de l’aspersion. Lorsque les herbes auront séché, le nettoyage ne sera qu’une vraie partie de plaisir.

Le vinaigre blanc, un ingrédient de cuisine très utile

Cet ingrédient de cuisine est aussi très efficace pour les opérations de désherbage. Si vous en disposez chez vous, nous vous conseillons d’effectuer ce mélange. Prenez un litre de vinaigre blanc que vous ferez dissoudre dans un demi-litre d’eau. Agitez le mélange jusqu’à homogénéisation parfaite. Une fois, la solution prête, profitez d’une journée bien ensoleillée pour effectuer la pulvérisation sur les espaces concernés. En effet, la chaleur produite par le soleil participe à une meilleure efficacité du mélange. Penser donc à conserver vos bouteilles de vinaigre blanc. Elles pourraient bien s’avérer très utiles dans le futur.

L’eau de cuisson de pommes de terre

Comme le disait Lavoisier : « rien ne se perd, rien ne crée, mais tout se transforme ». Cette citation illustre à juste titre cette méthode. Une fois la cuisson des pommes de terre achevée, recueillez le jus dans un un bocal. Attendez qu’il se refroidisse. Ensuite, versez-le sur les mauvaises herbes. Celles-ci disparaitront au bout d’un moment. Cette opération est également possible avec l’eau de cuissons des pâtes alimentaires ou du riz. Vous pouvez aussi vous servir de l’eau salée que vous devez porter à ébullition auparavant. Évitez de rependre une trop grande quantité. Cela pourrait détruire la biodiversité du sol.

Le binage la solutionne pour faire participer toute la famille

La bonne vieille méthode du désherbage est une alternative à ne pas négliger. Très tôt le matin vous pouvez rassembler toute la famille dans le jardin, histoire d’offrir à chacun des moments d’actions écolos, tôt le matin, simplement parce que le sol est beaucoup plus mou à cette heure de la journée. Ceci facilite le retrait des pousses et de leurs racines. C’est comme vous pouvez le constater une solution très pratique.

Le bicarbonate, une solution très efficace et moins coûteuse

Le bicarbonate est très utile pour éliminer les herbes envahissantes sur les terrasses en gravier, dalles de pierre ou gravier en tomettes. Il vous suffit juste de saupoudrer l’espace en question. Pas besoin d’arrosage, vu que la rosée permet à la substance de pénétrer jusqu’à la racine pour éliminer celles-ci. Il suffit juste de 20 grammes de bicarbonates pour traiter un mètre carre. En plus, cette substance s’est révélée être très efficace contre certaines substances cancérogènes, dont le glyphosate.

Ces bonnes recettes de grand-mère ont prouvé leur efficacité. Et c’est pour cela que nous avons décidé de les partager avec vous. Nous espérons qu’elles vous aideront à vous mettre à l’abri de ces hôtes indésirables de vos jardins et vous permettront également de participer à la sauvegarde de notre patrimoine commun. Nous sommes environnement sans frontière.