Albert Szent-Gyorgyi et la vitamine C

Albert Szent-Györgyi ici représenté par des oranges par Google.

Biochimiste américain d’origine hongroise (Budapest 1893-Woods Hole, Massachusetts, 1986).

On lui doit la découverte de la vitamine C, ou acide ascorbique, qui lui valut le prix Nobel de médecine en 1937.

Leave a Reply

Your email address will not be published.